Agriculture, consommation, eau, nature, santé, ...


Agriculture


Plus de 60 % : c'est l'augmentation de la demande de blé d'ici 2020 soit un milliard de tonnes.

8 kg c'est la quantité de céréales nécessaire pour produire un kg de boeuf.


8 semaines de stock de maïs d'avance , 12 semaines de stock de blé d'avance à l'échelle mondiale. 
 
3 semaines : l'avancée de la date des vendanges en France par rapport au milieu du siècle dernier.

23 degré : la température de l'eau à partir de laquelle les huitres meurent.

L'empreinte écologique du biologique est de 2 à 5% moins forte que celle de l'agriculture conventionnelle.
Mais le principal avantage de la production bio réside dans la réduction des pollutions qui ne sont pas pour l'instant mesurées par l'empreinte écologique.

Selon la FAO, il faut l'équivalent de 7 protéines végétales pour produire 1 protéine animale. L'empreinte écologique de la viande s'elève de 70 à 150m² par kg. En comparaison l'empreinte écologique d'une pomme de terre est de seulement 2m² par kg. 



Alimentation 


1,2 milliards de personnes dans le monde sont sous alimentées 1,1 milliards de personnes sont privées d'eau potable 852 millions de personnes dans le monde souffrent de sous alimentation chronique

50 millions de personnes dans le monde sont intoxiquées par le mercure.
 

35% des cancers seraient dûs à notre alimentation.

Consommation

44% des consommateurs se disent prêts à changer leurs habitudes, mais les produits responsables atteignent en fait rarement 4% de parts de marché. "Le mieux consommer" est comme un cheval de Troie qui permet de mettre en place le développement durable pour ensuite consommer moins...

Augmenter de 50% la part de produits locaux dans notre alimentation diminue notre empreinte écologique de 300m² par an.

La durée de vie d'un ordinateur est passée entre 1997 et 2005 de 6 à 2 ans seulement.
En fin de vie, recyclez votre ordinateur en le ramenant en magasin ou mieux, en le donnant à des associations spécialisées dans le reconditionnement
www.actif-france.asso.fr

 
Sources hors série environnement Capital, numéro spécial L'Express spécial DD



Déchets `


En 2002 chacun d'entre nous produisait 360 kg de déchets par an. Cette quantité avait déjà doublé en quarante ans. Un des objectifs fixés par le ministère de l'écologie et du développement durable est de réduire la masse globale de déchets non recyclés à 250 kg en 2010 et 200 kg en 2015 par personne et par an.

13%
des français reconnaissent être souvent obligés de jeter des produits périmés car achetés en trop grosse quantité.

Près de 15kg d'équipements électriques ou électroniques (réfrigérateurs, téléphones, ordinateurs, etc...) c'est ce que jette en moyenne chaque français en une année.

1053 le nombre de décharges sauvages dans l'hexagone.

720 millions le nombre de téléphones mobiles en 2007.

450 ans le temps que met un sac en plastique pour se décomposer.

50% la part des déchets exportés sans autorisation des ports européens.

1150 tonnes de combustibles nucléaires usés sortent chaque année des centrales françaises sachant que le plutonium met 24000 ans à perdre la moitié de sa radioactivité.

Les emballages et les sacs plastique sont une source majeure et souvent inutile de pollution. Ils représentent 50% du volume de nos déchets.

Sources hors série environnement Capital et numéro spécial DD de L'Express




Eau
1 robinet qui goutte consomme 96 L/jour soit 11,50 €/mois
1 filet d'eau au robinet gaspille 300 L/jour soit 36 €/mois
1 fuite de chasse d'eau peut atteindre 600 L/jour soit 72 €/mois

Quelques chiffres de notre consommation d'eau pour les usages extérieurs :
- 1 potager d'une surface maxi de 50m² consomme de 150 à 500 litres d'eau / an,
- 1 potager d'une surface maxi de 100m² consomme de 500 à 1500 litres d'eau / an,
- Arroser son jardin et laver sa voiture revient à consommer de 1500 à 3000 litres d'eau / an,
- Remplir 1 piscine revient à consommer 65m3 d'eau soit 65000 litres.

Pour la maison :
- 1 lave linge consomme jusqu'à 125 litres d'eau,
- 1 lave vaisselle consomme 40 litres d'eau en moyenne.

La France est le deuxième consommateur d'eau après l'Italie. En moyenne sur les 150 litres d'eau utilisés par jour par Français, seul 1,5 l est bu. Tout le reste concerne nos usages domestiques.

L'eau douce ne représente que 2,5% du stock total d'eau sur la planète (les 97,5% restants étant salés) et elle est utilisée à 70% pour l'irrigation liée à l'agriculture.

La consommation d'eau des ménages par poste se répartit comme suit : 6% pour l'alimentation, 1% pour la boisson, 6% pour la cuisine, 39% pour l'hygiène et la toilette, 6% pour la voiture et le jardin, 10% pour la vaisselle, 12% pour le linge, 20% pour les sanitaires, 6% pour le divers.

Il faut environ 100 litres d'eau pour produire 1 litre d'alcool.

Il faut 25 litres  d'eau pour produire 1 litre de bière.

Il faut environ 35m3 d'eau pour produire une tonne de ciment.

Il faut environ 35m3 d'eau pour laver une voiture.

Quand on achète une bouteille d'eau : 80% du coût concerne l'emballage

sources : centre d'information de l'eau 2007

L'eau de robinet coûte 100 à 300 fois moins cher que l'eau en bouteilles. Si nous buvions tous de l'eau du robinet cela nous permettrait d'économiser jusqu'à 240 000 tonnes de plastique par an.


Energies
3
ampoules de 75W qui restent allumées une soirée consomment autant qu'1 lessive à 60°.

En dépoussiérant 1 ampoule, on améliore de 40% son flux lumineux.

1 ampoule halogène de 500W allumée pendant 1 heure consomme la même quantité d'énergie que 25 ampoules basse consommation de 20W utilisées pendant 1 heure.

La répartition de la part d'énergies produites dans le monde en 2005 s'articule comme suit :

10% bois déchets, biocarburants

6,3% nucléaire

2,2% hydroélectricité

0,5% solaire, géothermie,éolien

35% pétrole

20,7% gaz naturel

source la Revue du développement durable.  


Logements
65 %
des logements actuels ont été bâtis avant la 1ère règlementation thermique  (1975).

Il y a en France 31 millions de logements (17 millions de logements individuels, 14 millions de logements collectifs).

Il y a en France 800 millions de m² de bureaux.

Le bâti en France est le 1er consommateur d'énergie du pays.

Les matériaux de construction après destruction de la maison grossissent les 343 millions de tonnes de déchets produits chaque année par le secteur du bâtiment.

La consommation énergétique moyenne d'un logement en France est de l'ordre de 400Kw par m² et par an tous usages compris.

A surface égale, un logement ancien consomme environ 2,5 fois plus d'énergie qu'une habitation respectant la
RT 2005.

Une maison individuelle peut consommer de 1,5 à 2 fois plus d'énergie de chauffage qu'un logement collectif.

Les énergies fossiles représentent encore près de 60% des combustibles du chauffage du parc de logements français avec en tête le gaz (33%).

L'électricité est en France d'origine nucléaire à environ 80% et d'origine fossile pour moins de 10%. 

source : hors série 60 millions de consommateurs



Terre et sols



25% des terres cultivées dans le monde sont menacées à terme de désertification selon une
estimation de l'Union internationale pour la conservation de la nature.
 
50 ans : c'est le temps nécessaire pour la reconstitution d'une couche de terre d'un cm d'épaisseur.


Animaux et végétaux


En 2007 : sur 9 775 espèces d'oiseaux répertoriées près de 70% voient leur nombre chuter.

39% des espèces vivantes sont sérieusement en danger.
 

Moins 90% : baisse du nombre de chimpanzés africains depuis 1985.

5 milliards de dollars c'est le CA annuel du trafic d'animaus sauvages. 

33% des espèces de connifères sont en danger.

70% des abeilles ont disparu sur certaines parties de la côte ouest des Etats Unis.

60 000 tonnes ce sont les prises annuelles de thon rouge soit deux fois le quota autorisé.

2% seulement des océans et des mers sont interdits de pêche.

Réchauffement climatique 

33% : la réduction de la superficie des glaciers alpins depuis 1850.

20% : le rétrecissement  de la banquise arctique  depuis 2005.


2,25 m : la hausse du niveau des océans redoutée par les climatologues de la NASA d'ici à 2100.

Catastrophes naturelles 

262 millions : le nombre de victimes des catastrophes climatiques de 2000 à 2004.

204 milliards de dollars : le coût des dégâts causés par les catastrophes climatiques en 2005.


100% l'augmentation prévue de la fréquence des incendies en milieu naturel aux Etats Unis.  

Sources hors série environnement Capital


Rivières, nappes phréatiques



10 rivières bretonnes dépassent la limite tolérable de teneur en nitrates.


3 millions le nombre annuel de décès liés à la mauvaise qualité de l'eau.  


91% des prélèvements dans les rivières françaises relèvent la présence d'au moins un pesticide.


80% des rivières américaines contiennent des résidus de médicaments.


Mers et Océans
 


En 2008, 12% des poissons consommés en France sont des poissons d'élevage en Chine ce chiffre s'élève à 77%.


Les prises de pêche en haute mer sont passées de 19 millions en 1950 à 93 millions de tonnes en 1997.

3,5 millions de tonnes de détritus flottent sur l'océan pacifique. 

70% des récifs coralliens sont morts ou menacés.

33 plages de l'ouest de la France devraient être interdites à la baignade.

18 marées noires ont encore souillé la planète en 2006.

10% d'augmentation d'acide de l'eau de mer depuis un siècle et demi.


Les prises de pêche en haute mer sont passées de 19 millions en 1950 à 93 millions de tonnes en 1997.


3,5 millions de tonnes de détritus flottent sur l'océan pacifique. 

70% des récifs coralliens sont morts ou menacés.

33 plages de l'ouest de la France devraient être interdites à la baignade.

18 marées noires ont encore souillé la planète en 2006.

10% d'augmentation d'acide de l'eau de mer depuis un siècle et demi.

Les régions souffrant des conditions de grande sécheresse sont passées de moins de 15% de la surface totale terrestre en 1970 à environ 30% en 2002.

Le lac Tchad en Afrique constituait autrefois un point de repère pour les astronautes en orbite autour de la terre sa surface s'est réduite de 95% depuis 1960.
Sources hors série environnement Capital


Produits industriels

38% des salariés français sont exposés à des produits chimiques dangereux sur le lieu de travail.

50 000 c'est le nombre de cancers causés par l'amiante en France.

Sources hors série environnement Capital

Santé, Homme, Civilisations

Depuis 100 ans, 600 langues ont disparu. A ce rythme 90% seront perdues d'ici 2100.

150 000 inuits ont mobilisé le droit en se constituant en association et en demandant d'enquêter sur les méfaits du changement climatique sur leur peuple.

Il y a dans le monde, 800 millions d'analphabètes.

Plus d'un milliards de personnes souffrent aujourd'hui de surcharge pondérale.

60% des nouveaux nés en Inde seraient placés en soins intensifs s'ils étaient nés en Californie.

3 millions de personnes décèdent chaque année des suites de la pollution atmosphérique.


Il y a dans le monde, 800 millions d'analphabètes.

Plus d'un milliards de personnes souffrent aujourd'hui de surcharge pondérale.

60% des nouveaux nés en Inde seraient placés en soins intensifs s'ils étaient nés en Californie.

3 millions de personnes décèdent chaque année des suites de la pollution atmosphérique.
 

350 000 décès prématurés en Europe seraient dus chaque à la pollution de l'air.

50% des décès causés par la pollution de l'air ont pour origine la circulation automobile.

8 des 10 grandes villes les plus polluées au monde sont chinoises.

2057 l'année ou le trou dans la couche d'ozone commencera à se refermer malgré la réussite du protocole de Montréal en 1987 par 180 pays visant à réduire les émissions de substances détruisant la couche d'ozone.

Sources hors série environnement Capital


Tourisme

40% des domaines skiables alpins risquent de fermer d'ici à 2050.

20  à 40 m le recul des plages si le niveau de la mer monte de 40 cm.


Sources hors série environnement Capital

Transports

Il faut un quart d'heure pour faire 1km à pied.

1 bus peut transporter en passagers l'équivalent de 40 à 50 voitures Pour un même trajet, on consomme en bus 2 fois moins d'énergie et on émet 2 fois moins de CO2 qu'en voiture.

Une voiture coûte à l'année, en moyenne, 20 fois plus qu'un abonnement moyen de bus.

Une rame de tramway transporte à peu près l'équivalent en passagers de 170 voitures.

Un passager du métro consomme environ 10 fois moins d'énergie qu'en utilisant sa voiture.

Entre Marseille et Paris, le passager d'un TGV émet 5 kg de CO2, celui d'un avion
75 kg de
CO2
.

Faire ses courses chaque semaine au supermarché à 10 km de chez soi, c'est 1 000 km parcourus par an. Cela coûte en carburant environ 150 euros et rejette 200kg de CO2 dans l'atmosphère.

En ville, 60% des déplacements se font en voiture particulière avec une seule personne au volant, 27% à pied, 9% en transport en commun, 2% en vélo et 2% en 2 roues motorisées.

25% des trajets en voiture font moins de 1 km. C'est sur ces trajets courts que les voitures sont les plus polluantes (2 fois plus que la normale).

Sources numéro spécial de L'Express sur le DD