Pétition : vertus et vigilance

Publié le par Stéphanie et Alexandra


Il y a trois petites semaines nous lancions une pétition contre la distribution papier systématique des pages jaunes dans tous les foyers ....
Nous étions parties d'un constat très simple : la moitié des ménages sont équipés d'internet, quiconque ne veut plus d'annuaire peut le signifier. Quiconque ne l'aurait pas signifié en revanche aura ses 8 kg d'annuaires dans sa jolie petite poche jaune sur le pas de sa porte ...bref, le résultat on le connaît 30 000 tonnes d'annuaires jetés en quelques semaines et tous les messages des campagnes de communication et discours autour de
l'obligation pour chacun de consommer autrement , de moins consommer s'envolent ....

Vous êtes un demi millier un peu partout à avoir signer cette pétition. Vous êtes nombreux aussi à avoir soulever des tas d'objections : quid des emplois qu'on supprimerait? Pourquoi se battre contre des
annuaires quand tant de gens souffrent de faim, de froid, de mille dangers inhumains? et pourquoi ne pas s'attaquer à toutes les pubs qui sont distribuées?

Nous avons décidé de continuer à parler de cette pétition parce que nous sommes déterminées : il faut plus de cohérence, cette distribution ne doit plus jamais être organisée selon les mêmes principes.

Nous allons rencontrer des représentants des pages jaunes voir ce qu'il est possible de faire .... et nous ne nous arrêterons que lorsque l'on aura l'assurance que cette pétition a bien été prise en compte.

Evidemment ce n'est pas le combat du siècle mais il n'y pas de petit combat, pas de faux débat...il n'y a que de la vigilance citoyenne, du bon sens, de la détermination, l'envie de faire avancer les débats et changer les pratiques....

Publié dans Alerte

Commenter cet article

Atlantic 07/10/2008 19:27

Bonjour,
Je viens de regarder la vidéo de Mr Christian Aubry du 19 septembre 2009 (en tout cas c'est ce qu'il dit) et elle m'aurait fait sourire si elle n'était truffée d'erreurs et de faux arguments.
Je fais partie de ces gens qui, petit à petit, améliorent leur comportement grâce à une prise de conscience de leur environnement et du mal qu'on lui fait. Par exemple, vous ne me verrez jamais laisser un paquet de chips ou un pot de yaourt vide dans l'herbe après un pique-nique, ni jeter un mégot de cigarette, un mouchoir sale ou une bouteille de Coca par la fenêtre de ma voiture. J'ai un composteur dans mon jardin, je trille soigneusement mes déchets et je les porte à la déchetterie, notamment mes annuaires qui chaque année regagnent le cycle du papier dans le container de mon quartier prévu à cet effet (avec les trente ou quarante kilos de prospectus publicitaires). J'imagine que Mr Aubry a le même comportement citoyen.
J'ai Internet et je m'en sers régulièrement chaque fois que mes pages jaunes ne peuvent répondre à ma recherche (un fabricant hors de mon département, ou un hôtel dans une autre région par exemple). J'ai eu aussi un minitel pendant 25 ans, et pourtant je consulte toujours mon annuaire parce qu'il est irremplaçable, et mis à jour régulièrement pour me rendre un meilleur service.
Le plus amusant, c'est que j'ai eu vent de votre action par un support papier : le journal ! Sans ce journal, je n'aurais jamais connu votre site et votre discours un peu démagogique, bien qu'emprunt de beaucoup de bonne volonté. J'approuve du reste votre idée de laisser le choix à chaque citoyen de recevoir ou non l'annuaire de son département. Mais sincèrement je doute qu'il s'agisse de la majorité de la population comme vous l'affirmez sans aucune référence sérieuse.
Allons rassurez-vous : les 30 000 tonnes d'annuaires ne sont pas "jetés" mais recyclés, et bien que la publicité n'aie pas toujours bonne presse, les pages jaunes ont encore une longue vie devant elles ! En tout cas, je ne veux pas qu'on me les retire, ça vous l'aurez compris.
JPA.

SOLA 07/10/2008 17:43

Surtout qu'on a pas signé pour que stoppe toute la distribution mais pour quelle soit raisonnée et choisie. Rendre les gens acteurs du DD c'est ça aussi : les responsabiliser dans leurs pratiques du quotidien sans les culpabiliser à outrance, leur donner le choix de commander ou non ces annuaires : pas de perte d'emploi, pas de gâchis de papier, pas de perte de temps.
C'est une bonne chose cette pétition : les responsables de Pages jaunes ne doivent pas user d'arguments à contre-emploi : pourquoi ne pas faire distribuer les annuaires par l'entreprise la Petite Reine à ceux qui les auraient commandé en leur nom propre. Et pour parler de "propre" : sur les vélos de la Petite Reine est possible de faire de la pub. Donc : pub pour les Pages Jaunes sur les vélos les distribuant. On réduit le taux de CO, le taux de papier perdu qui traîne encore dans la rue, on développe une petite entreprise. Pédaler pour le DD, fallait l'inventer.
Bonne chance à notre pétition !