Il faut construire 500 000 logements par an pendant 15 ans !

Publié le par Alexandra

Pour cette fin d'année, nous allons vous proposer quelques articles qui ont guidé ce blog tout au long de 2008.

Le 1er article qui a été publié en septembre nous permet de parler logement.
 
Le Crédit Foncier a commandé une étude à des chercheurs de l'université Paris Dauphine sur la question de l'adéquation entre l'offre et la demande de logements en France.

Cette étude nous a appris

- Que les besoins en logements sont dépendants des 3 évolutions sociétales structurelles : éclatement de la cellule familiale, nombre croissant de séniors, impact des évolutions de marché du travail sur les mobilités résidentielles.

- Que les dynamiques territoriales se sont transformées : étalement urbain de plus en plus loin des centres-villes, effets des migrations internationales...

La régulation par les prix ne suffira pas à régler la crise structurelle du logement en France. Les mutations relevées dans cette étude doivent faire l'objet de politiques publiques fondées sur des choix de sociétés assumés.

- Lutter contre l'étalement urbain par la densification des villes.
- Promouvoir de nouvelles normes de construction.
- Promouvoir l'idée que la maison individuelle ne peut plus être l'ultime étape des parcours résidentiels.

Mais le plan de la ministre du logement qui passera en 1ère lecture au sénat le 14 octobre met la promotion de la maison individuelle au coeur de sa philosophie.

Les collectivités doivent donc plus encore qu'elles ne le faisaient déjà être attentives et volontaristes sur ces enjeux de société qui touchent au coeur de nos intimités et qui engagent celles de nos enfants.

J'étais à Paris vendredi, invitée comme tous les élus en charge du logement à débattre de la politique de logement des villes.

J'ai été surprise et rassurée car tous les élus présents quel que soit leur parti politique et les particularités de leur territoire ont en tête les mêmes fondamentaux :

- Tendre vers des politiques concertées vers une gouvernance urbanistique,
- Lutter contre l'étalement, se soucier des demandes concrètes des citoyens et de la fonctionnalité de leurs logements autant que de l'aménagement qualitatif de l'espace urbain.
- Construire dans le respect des normes environnementales plus de logements avec la même qualité pour tous les types de revenus...

Le logement a longtemps été le sujet de préoccupation des villes pauvres, ce n'est aujourd'hui plus le cas. Il faut continuer à se nourrir de toutes les expériences et à diffuser sans relâche l'idée que le logement, prolongement de soi, est un sujet archi prioritaire.

Publié dans habitat - construction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article