L'écologie vue des prisons

Publié le par Alexandra

Est-ce qu'on peut avoir envie de trier ses déchets quand on vit à 3 dans une cellule conçue pour 1 seule personne ?

Est-ce qu'on peut être satisfait que les prisons s'équipent de compteurs solaires thermiques pour chauffer l'eau de leurs bâtiments (comme à Neuvic en Dordogne) quand plus de 80% des libérés récidivent ?

Est-ce qu'il est acceptable que l'écologie dans sa concrétisation environnementale investisse aussi les prisons quand on sait qu'elle sont l'incarnation d'une société égoiste aux raisonnements courtermistes ?

Je crois pourtant qu'il faut se réjouir que les prisons aussi s'emparent de ces questionnements.

Mais je veux militer pour que nous soyons toujours plus nombreux à lire et à relire Michel Foucault Surveiller et punir et à se répéter inlassablement qu'une société humaniste qui veut progresser doit avant tout s'occuper des perdus, des déviants, des décalés et des désespérés.

article publié en octobre 2008 

Commenter cet article

Anne-Sophie 19/09/2008 22:31

Pour l'instant je trouve que nous sommes mal barrés sur ce point...;-)