Vent de fronde contre l'éolien

Publié le

L'ingénieur Vincent Le Biez dans une étude financée et publiée par l'institut montaigne prétend que l'énergie éolienne c'est du vent.

Ce serait une énergie onéreuse, inefficace, aidée par des subventions publiques exhorbitantes et qui bénéficie d'un engouement excessif.

Pourtant selon le grenelle de l'environnement, l'éolien représentera 10% de la production totale d'électricité française pour à peine 1% aujourd'hui.

EDF achète au prix fort cette production, encourageant par là même une spéculation éffrénée autour des terrains et des entreprises concernés.

Mais l'étude de l'institut montaigne aurait surtout une portée politique en se prononçant pour le nucléaire....répliquent les proéoliens.

Mais, le véritable enjeu de l'éolien ne porte t-il pas plutôt sur la perception négative des éoliennes dans le paysage ? Partisans de la modernité contre tenants d'une vision conservatrice du paysage......

Quelques éléments objectifs : la France était au 13ème rang européen en terme de puissance éolienne installée en mégawatts, elle a gagné huit places en deux ans.

Cinq régions françaises concentrent près de 60% de la puissance éolienne installée en métropole : le centre, la lorraine, la bretagne, la picardie, et le languedoc-roussillon.

source L'express

 

Publié dans Energies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article