La Chine préconise une stratégie en faveur du développement alimentaire durable

Publié le

Sources www.french.xinhuanet.com/french 2008-07-19 09:40:44

NEW YORK (Nations Unies), 18 juillet (Xinhua) -- La Chine a appelé vendredi la communauté internationale à travailler ensemble en vue d'une stratégie favorisant le développement alimentaire durable, afin de faire face à la crise alimentaire globale.

"Les denrées alimentaires sont vitales pour la survie humaine, ce qui concerne non seulement l'économie et le bien-être du peuple de chaque pays, mais aussi le développement et la sécurité du monde entier", a indiqué le représentant chinois auprès de l'ONU, l'ambassadeur Wang Guangya, lors d'une session plénière de l'Assemblée générale de l'ONU sur la crise alimentaire. 

Il s'est élevé contre ce qu'il a qualifié d'argument tendant à imputer la hausse des prix alimentaires mondiaux au développement des grands pays en développement. Ceci, a-t-il affirmé, ne correspond pas à la réalité ni ne constitue une attitude constructive pour résoudre le problème.

M. Wang a déclaré que la hausse des denrées alimentaires était due à "l'interaction de divers facteurs".

Selon M. Wang, grâce aux avancées économiques, à la globalisation, à la science et à la technologie, le monde ne manque de moyens pour résoudre le problème alimentaire.

"L'essentiel est d'avoir l'esprit de développement commun, coordonner activement et effectivement les politiques et les actions et de faires des efforts concertés pour sauvegarder la sécurité alimentaire mondiale", a-t-il affirmé.

"A cet égard, les pays ont besoin de traiter le problème alimentaire d'une perspective plus large et à long terme et de mettre au point conjointement une statégie pour le développement alimentaire durable", a dit le représentant chinois.

Il a exhorté les pays à régler le problème alimentaire dans le cadre du développement durable, à adopter une approche intégrée, renforcer le dialogue et la coordination.

M. Wang a fait remarquer que la Chine, depuis près de 10 ans, parvient à satisfaire, par sa production intérieure, 95% de sa demande et exporte chaque année 8 millions de tonnes de céréales.

Les droits de douanes pour les produits agricoles y sont le quart de la moyenne mondiale et la Chine a depuis 2003 fourni environ 300 000 tonnes d'aide alimentaire, construit 14 projets de développement agricole et installé plus de 20 centres de démonstration de technologies agricoles dans le monde, a-t-il dit.

Le représentant a assuré que son pays était prêt à partager davantage encore son expérience en matière agricole avec les pays en développement dans le cadre de la coopération Sud-Sud. 

Commenter cet article