Quelques vérités sur le pétrole

Publié le

L'essence est elle vraiment chère? Non pas vraiment...

Jean Marc Jancovici affirme que le pétrole devrait coûter 250 dollars le baril pour atteindre le prix qu'il avait "en termes réels" (le nombre d'heures travaillées qui permettent de s'offrir un bien) en 1980".

En effet en 1980, le smic brut était en effet de 2 476 francs (377,46 euros) par mois pour 169 heures et le litre d'essence valait 3,41 francs soit 0,52 euros : il fallait donc un peu moins de 14 minutes de travail pour s'offrir un litre à la pompe. Tandis que de nos jours, avec un smic mensuel de 1 308,88 brut (pour 152 heures) et un litre d'essence à 1,45 euros, ce même achat ne "coûte" qu'un peu plus de 10 minutes de travail.

Comment faire face à la hausse illimitée du prix du pétrole ?...oui comment ?

En 2003, le prix de l'unité de pétrole était de 30 dollars contre 135 aujourd'hui.

Face à cette augmentation sans précédent, le gouvernement français propose des solutions dont deux seuleument paraissent pouvoir être en mesure d'être acceptées par les 27 pays européens : aides aux populations les plus vulnérables et impôt sur les compagnies pétrolières.

Côté aides, la France a déjà fait beaucoup en instaurant une "prime à la cuve" et bientôt un "tarif social du gaz" pour les ménages non imposables. La taxation des compagnies pétrolières , la France n'y est pas favorable de peur de voir une compagnie comme Total qui réalise 90% de ses bénéfices à l'étranger se délocaliser vers des terres moins hostiles.

Enfin, réunis lundi dernier à Francfort, les ministres des finances européens ont été unanimes à rejeter la proposition de chrisitine lagarde de plafonner la TVA sur les carburants, pas pour éviter une baisse de leurs ressources mais parce qu'ils sont convaincus que cela ne ferait qu'inciter les producteurs à augmenter encore le prix du pétrole brut. 

Doit on construire une société sans pétrole ? ... c'est une question que nous devons tous nous poser.

L'idée de la création d'un fonds d'aide abondé par une part de TVA émise par le président cette semaine est une mauvaise réponse parce que faire baisser les prix ne réglera pas le problème.

D'abord les prix vont augmenter encore parce qu'on est proche du plafond de production : selon l'agence internationale de l'énergie, on ne pourra extraire plus de 100 millions de barils par jour, alors que la demande dépassera les 120 millions. Ensuite les agrocarburants ne pourront pallier cette carence parce qu'ils créent d'autres problèmes comme les tensions sur les prix alimenatires ou la recrudescence de la déforestation. La seule solution est de changer nos modes de consommation pour économiser l'énergie .

Et en attendant pour ceux qui ne peuvent pas s'en passer quelques trucs pour économiser le pétrole

Truc 1 : Faites le plein de votre auto tôt le matin, quand la température de la terre est plus froide. Toutes les stations d'essences ont leurs réservoirs enfouis dans le sol.

La terre étant plus froide, la densité de l'essence ou du diesel est moins grande, par contre durant la journée la terre se réchauffe, donc les carburants prennent de l'expansion, alors si vous faites le plein en après midi ou en soirée, votre litre n'équivaut pas à un litre exact. Dans l'industrie du pétrole, la gravité spécifique et la température jouent un rôle très important.

Truc 2 : Lorsque vous faites le plein, n'engagez pas la manette de pistolet au mode maximum. La manette ayant trois positions de vitesses soit lentement, moyennement et haute vitesse. Toujours choisir le mode le plus lent, vous en aurez plus pour votre argent.

Si nous appliquons cette règle lorsque l'on fait le plein, nous minimisons les vapeurs créées pendant le remplissage. Tous les boyaux aux pompes ont un retour de vapeur dans le réservoir en terre.

Si vous faites le plein et que la manette est à sa plus haute vitesse, un certain % du précieux liquide qui entre dans le réservoir de l'auto, deviendra des vapeurs.

Les vapeurs ainsi formées retournent vers les réservoirs sous terre, avec comme conséquence que vous en avez moins pour votre argent!!!

Truc 3 : un truc très important c'est de faire le plein de votre réservoir à essence lorsqu'il est à moitié plein encore ! Explication : plus le réservoir est plein, moins il reste d'air. Le carburant s'évapore plus vite que vous ne le pensez.

Les grands réservoirs des citernes en raffineries ont des plafonds flottants à l'intérieur. Donc il n'y a pas d'air entre le carburant et l'atmosphère. Ainsi, l'évaporation est tenue au minimum.

 

Publié dans Consommation

Commenter cet article