Ca se passe à Grenoble !

Publié le par Stéphanie

Après l'engouement suscité en 2006 par la première biennale de l'habitat durable, l'agglomération grenobloise réitère l'expérience du 22 mai au 19 juin prochain.

Cette année les visiteurs peuvent réflèchir à "l'enveloppe des bâtiments" un enjeu majeur qui concerne tant la démarche architecturale que la gestion énergétique.

Parrainée cette année par l'architecte italien Mario Cucinella, l'événement apparaît comme un vaste chaudron d'idées et un tremplin aux différentes initiatives mises en oeuvre par des acteurs engagés, discrets mais essentiels.

Le prix de l'architecture durable, décérné à l'issue des différentes manifestations, récompensera les projets les plus remarquables ou les plus inventifs.

Un parcours thématique articulé autour de six pavillons cubes réalisés par l'architecte Philippe Meunier, mettra en scène les matériaux écologiques dans l'espace urbain.

Conçus à partir de revêtements différents, les archétypes "chanvre", "bois", "solaire", "pierre", "applications industrielles" et "paille", accueilleront des professionnels de la gestion énergétique et serviront, le temps de la biennale, de lieux d'information et de débat.

Concrètement, depuis 2 ans, sur 78 immeubles neufs construits sur le territoire de Grenoble, 85% sont isolés par l'extérieur, 78% ont des terrasses végétalisées et 67% comportent des panneaux solaires, thermiques et photovoltaïques confondus. ça c'est très concret.

Publié dans habitat - construction

Commenter cet article