La faim des temps

Publié le par Alexandra

L'actuelle flambée des prix agricoles s'accompagne de son cortège de misères et d'émeutes en Afrique, au Mexique, à Singapour.....
Aux Philippines, premier importateur mondial de riz, l'armée est mobilisée pour acheminer la précieuse céréale. Après le blé et le soja, ce sont les cours du riz qui se sont envolés + 56% en moins d'une semaine, +100% depuis le début de l'année.

Les capitaux qui ne veulent plus aller vers les banques dont tout le monde se méfie se sont rués vers les marchés du pétrole, des métaux et maintenant vers celui des matières premières et cela d'autant plus facilement qu'on fait maintenant des carburants avec les céréales et le mais.
D'ici 2020, la demande de production mondiale de blé augmentera de 60%. Un quart de nos déplacements en voiture, en France, se font sur une toute petite distance.

Alors tandis qu'en Egypte ou plus qu'ailleurs le pain c'est la vie, on s'entretue déjà (12morts depuis le début de l'année dans des émeutes pour du pain!!!!!) nous, les européens proposons comme solution à nos défis énergétiques le bioéthanol (le blé à la place du pétrole pour rouler !) Des fous!!!!! incontrôlables et inconscients, obsédés par notre confort coûte que coûte !!!!

J'en parle avec d'autant plus de colère que mon mari et moi avons acheté une voiture roulant au bioéthanol, sûrs de notre choix responsable et maintenant contris de culpabilité conscients de notre manque total de reflexion: pauvres enfants de la publicité, consommateurs confiants, consommateurs victimes et consommateurs bourreaux!!!!!

Publié dans Consommation

Commenter cet article

Stéphanie 24/04/2008 22:30

Ce matin sur France culture la chronique d'Alexandre Adler concernait justement cette question des bio carburants. A écouter de toute urgence ! ! http://radiofrance-podcast.net/podcast/rss_18810.xml

isabelle 22/04/2008 07:53

A la maison, nous avons juste une voiture hybride!
Voir le journal La Croix aujourd'hui, dossier spécial sur l'alimentation de l'humanité...
En cette journée mondiale de la Terre, allez faire un petit tour sur un site féminin passionnant, né hier sur la toile, qui n'a pas oublié l'écologie dans ses rubriques et qui porte le joli nom de Terrafemina...

marie 20/04/2008 23:20

Au bout de tout savoir et de tout accroissement de notre savoir,
il n'y a pas un point final, mais un point d'interrogation. (Herman Hesse)